Warning: Illegal offset type in /home/rainvillob/makerslide/wp-includes/class-wp-widget-factory.php on line 57

Warning: Illegal offset type in /home/rainvillob/makerslide/wp-includes/class-wp-widget-factory.php on line 57

Warning: Illegal offset type in /home/rainvillob/makerslide/wp-includes/class-wp-widget-factory.php on line 57
Généralités | Makerslide machines

Les tensions dans les circuits électroniques

De plus en plus d’équipements électroniques fonctionnent en 3,3v alors qu’avant c’était 5v.
La baisse de la tension permet de réduire la dissipation thermique et la consommation en énergie.
Le passage du 5v à 3.3v a été permis par l’avènement des transistors CMOS, et donc des circuits logiques moins gourmands que les anciens TTL.

Les  circuits TTL doivent être alimentés par un voltage de 5 volts en courant continu et rien d’autre.Les circuits CMOS sont plus souples puisqu’on peut les alimenter avec un voltage de 3 à 18 volts en courant continu.

On trouve maintenant des tensions plus basse dans les circuits logiques comme du 1,8v dans les ordinateurs portables mais on va se limiter à l’électronique pour makers, 5v ou 3.3v.

Les ports GPIO

Les ports GPIO (General Purpose Input/Output, littéralement Entrée/Sortie pour un Usage Général) sont des ports d’entrée/sortie très utilisés dans le monde des microcontrôleurs, en particulier dans le domaine de l’électronique embarquée, qui ont fait leur apparition aux débuts des années 1980.

Les GPIO des cartes à microcontroleurs arduino ont leur niveau logique haut (1) à 5v
alors que les GPIO des mini ordinateurs Raspbery ont leurs niveau logique heur à 3.3V

La carte smoothieboard qui comme le Raspberry possède un processeur type ARM possède des entrées pour les endstop dont le niveau logique haut est 5v mais pour les autres GPIO et le pilotage des drivers externes c’est 3,3v

gpio-smoothie-1

gpio-smoothie-2

 

driver-wantai

 

Les drivers externes ont généralement besoin de 5v comme niveau logique haut

 

ssr

Les SSR ( solid state relay ) acceptent comme état logique d’entrée un voltage allant de 3 à 32 VDC.

Les perturbations électromagnétiques

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain et 中文.

Les courroies sont en polyuréthane renforcées à l’intérieur par plusieurs câbles d’acier, le profil des dents est du type GT2

Ce profil permet des déplacements précis sans jeux et le renforcement par câble d’acier un allongement très très faible de la courroies lors des efforts de coupes importants.

Le système d’entrainement par courroie permet des déplacements plus rapide avec des accélérations plus importantes que d’autres systèmes d’entrainement.

Le choix du système de transmission pour une CNC dépend de beaucoup de paramètres
– du budget
– de la précision requise
– du couple à transmettre
– des vitesses et accélération de déplacement

Le système doit également être cohérent avec les reste de la machine, pas la peine de choisir une transmission très chère et ultra précise si le châssis de la machine n’est pas suffisamment rigide.

Le choix du système de guidage en translation pour une CNC dépend de beaucoup de paramètres
– du budget
– de la précision requise
– des efforts à supporter

Le système doit également être cohérent avec les reste de la machine.

Pin It on Pinterest

All for Joomla All for Webmasters