presentation-designers

 

I ) Usinage des pieds ( partie poche fermée )

Usinage d’une poche fermée puis contournage

pied-femelle-coupe

La première pièce est constitué d’une poche intérieure et d’un contournage extérieur.

La profondeur d’usinage pour la poche intérieure est de 6mm
Pour le contournage de 18mm  ( utilisation d’une planche de pin ou épicéa brut de 18mm ) donc découpe.

La règle ” les découpes extérieures après tous les autres usinages” fait que l’ordre d’usinage sera
1 – usinage poche
2 – contournage extérieur

Étape 1 : Paramétrage du brut

Le logiciel CAMBAM possède un module de dessin vectoriel mais très basique, celui peut être utile pour modifier un dessin existant mais il n’est pas du tout pratique pour réaliser la totalité d’un dessin complexe.
Dans 99% des cas les usinages dans CAMBAM proviennent d’un dessin 2D ou 3D venant d’un autre logiciel.

Pour les usinages 2D et 2D 1/2 le format d’importation est le format DXF

a ) Importation du dessin vectoriel DXF

import-dxf

b ) Définition des dimensions du brut

definition-brut

c ) passage de la vue 2D à la vue 3D

vue-2d-vue-3dvue-3d

 

 

 

 

Pour avoir le brut et la pièce en vue 3D
– faire un clic gauche plus appuie sur la touche “Alt” et glisser la souris
Pour revenir en 2D —-> touche “Alt” plus double clic gauche

Résumé en vidéo des premières étapes

 

d ) positionner la ou les pièces sur le brut

Pour déplacer ou pivoter le dessin (ou une partie du dessin ) dans le brut, il faut :

1 ) Sélectionner le dessin ( avec une fenêtre de sélection ou une sélection multiple à l’aide de la touche “Ctrl”)
2 ) Faire un clic droit sur le dessin ( pour faire apparaître le menu contextuel “Transformer“)
menu-contextuel-transformer

3 ) Suivre les indications en jaune sur fond vert qui s’affichent en haut de l’écran.
par exemple :

indic-1    indic-2

Résumé ci-dessous en vidéo :

Étape 2 : paramétrage du point d’origine “zéro pièce” et des coordonnées

positionnement-axes

Le Zéro machine qui est le point à partir duquel vont s’effectuer les déplacements et le système de coordonnée de travail ( WCS en anglais ) vont être positionnés sur la pièce selon la position du dessin et du brut dans l’écran CAMBAM.
Plus précisément en fonction de la position de la pièce par rapport au système de coordonné X Y.

Le zéro pièce avec la machine peut être précisément défini de plusieurs façon :
– selon la position de fin de course.
– visuellement avec validation de l’utilisateur.
– avec une touch plate ou un palpeur dans la broche de la machine.

Etape 3 : choix des usinages

Etape 4 : choix des outils et paramétrage des usinages

Etape 5 : création des parcours d’outil

Etape 6 : Visualisation des parcours d’outil

Etape 7 : Création du Gcode et simulation

I ) Usinage des pieds ( partie poche ouverte ) avec clef d’assemblage

Quelle différence entre poche fermée et poche ouverte ?

tabouret-edie-clef-assemblage-poche-ouverte